Vacciner 70% de la population « ne suffira pas » face aux variants

Retour à Blog

Vacciner 70% de la population « ne suffira pas » face aux variants

Si l’on veut atteindre l’immunité collective et se débarrasser du coronavirus, le taux de vaccination doit être revu à la hausse, estiment plusieurs experts. Il devrait atteindre les 80, voire 90%. C’est notamment ce qu’a défendu l’épidémiologiste Pierre Van Damme (UAntwerpen) dans Het Belang van Limburg : « nous savons désormais que 70% ne suffiront pas pour maîtriser le virus. C’est pourquoi nous devons oser viser plus haut. Un taux de vaccination de 80% doit être réalisable », estime-t-il.

Deux raisons principales poussent les experts à plaider pour une couverture vaccinale plus élevée.  D’abord, parce que la formule de calcul initiale misait sur une efficacité à 100% des vaccins. Or, les vaccins Pfizer et Moderna le sont à 95 et 94,1% ; AstraZeneca à 85%. Ensuite, ce taux de 70% n’a pas été revu malgré l’arrivée de nouveaux variants, plus contagieux.

90%, un idéal « extrêmement compliqué à atteindre »

L’immunologiste belge Hans Willem-Snoeck (Université de Columbia) estime quant à lui qu’un taux de 90% est nécessaire pour assurer l’immunité collective. Idem pour la vaccinologue de la KU Leuven, Corinne Vandermeulen. « 90%, c’est ce qu’il a fallu pour d’autres vaccins par le passé », explique-t-elle dans le quotidien flamand. « Il est certain que dans le groupe des plus de 50 ans, nous devrions viser 90%. Chez les plus jeunes, 70% peuvent être suffisants… mais alors vous avez un risque permanent d’épidémies locales dans cette population », pointe la spécialiste.

Interrogé sur le sujet par Het Laastste Nieuws, le virologue Marc Van Ranst a abondé dans le sens de ses confrères, confirmant que ces 70% seraient insuffisants. « Mais atteindre ces 90%, cela sera excessivement compliqué », tempère-t-il, évoquant tant les défis logistiques que la réticence d’une frange de la population belge à se faire vacciner.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Connexion avec



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog