Vaccin contre la Covid-19 : aurez-vous besoin d’une deuxième dose si vous avez déjà contracté le virus ? Olivier Véran répond

Retour à Blog

Vaccin contre la Covid-19 : aurez-vous besoin d’une deuxième dose si vous avez déjà contracté le virus ? Olivier Véran répond

Les patients déjà infectés par la Covid-19 n’auraient besoin que d’une seule dose des vaccins à ARN messager, à savoir celui de Moderna et de Pfizer/BioNTech. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran sur le plateau du 20 heures de France 2, le 1er mars. Une annonce qui permet d’accélérer la campagne de vaccination.

AstraZenecaPfizer/BioNTechModerna… En principe, deux doses de ces vaccins contre le coronavirus doivent être injectées aux patients pour assurer une protection efficace. Mais selon le ministre de la Santé Olivier Véran, ces deux injections ne sont pas toujours nécessaires.

Invité sur le plateau du journal de 20 heures de France 2 le 1er mars, il a annoncé qu’une seule dose suffisait pour les personnes ayant déjà contracté la Covid-19. Mais attention, cette règle ne s’applique pas à tous les sérums contre le coronavirus. Cette dernière concerne les vaccins à ARN messager, à savoir la formule fabriquée par le laboratoire Moderna et celle développée par les groupes pharmaceutiques Pfizer et BioNTech.

Vaccin contre la Covid-19 : une seule dose est nécessaire pour les patients déjà infectés

« Pour les personnes qui ont déjà contracté la Covid-19, une seule injection sera désormais nécessaire. Ces personnes seront donc protégées plus vite et cela va permettre à de nouvelles personnes de se faire vacciner », a précisé sur son compte Twitter Olivier Véran.

Sur le plateau du 20 heures de France 2, il a spécifié que les patients qui ont eu un test PCR positif « il y a quelques semaines, quelques mois » ou qui ont une sérologie positive, à savoir des anticorps après avoir été exposé à la maladie, n’ont plus besoin de recevoir deux doses du vaccin de Pfizer/BioNTech et de Moderna.

Le ministre de la Santé a expliqué que le processus de prise de rendez-vous était similaire à celui qui existe déjà. Les malades devront prendre un rendez-vous « comme d’habitude » et se rendre dans leur centre de vaccination. Le médecin leur demandera s’il s’agit de leur première injection et s’ils ont déjà contracté la Covid-19. Selon Olivier Véran, il dira au patient « vous êtes protégé après une seule injection. »

« C’est une bonne nouvelle pour vous, mais c’est aussi une bonne nouvelle pour les Français qui pourront récupérer cette deuxième dose, ce qui nous permettra d’accentuer et d’accélérer encore » la vaccination, a-t-il déclaré.

Vaccin contre la Covid-19 : cette mesure est recommandée par la HAS

Dans un avis rendu public le 12 février dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) avait déjà recommandé d’administrer uniquement une seule dose des vaccins à ARN messager aux personnes ayant déjà été contaminées par le coronavirus. « La dose unique de vaccin jouera ainsi un rôle de rappel », peut-on lire dans son avis. La HAS a conseillé de « réaliser la vaccination dans un délai proche de 6 mois et confirme qu’elle ne doit pas être envisagée avant un délai de 3 mois après l’infection. »

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog