Pourquoi la vaccination prend-elle autant de temps en Belgique ?

D’après les chiffres du gouvernement, environ 87.000 doses du vaccin Pfizer/BioNTech seront fournies à la Belgique chaque semaine. Pourtant, seulement 6.600 personnes devraient recevoir le vaccin d’ici la fin de la semaine. Un rythme d’escargot quand on compare avec d’autres pays, comme Israël qui a déjà vacciné plus d’un million de personnes (13% de la population), l’Allemagne qui a déjà administré 265.000 doses, ou encore le Danemark (46.000).

Comment expliquer dès lors que la Belgique avance si lentement ? « Durant les quatre premiers jours, nous donnons aux hôpitaux le temps de maîtriser la procédure. Nous ne voulons commettre aucune faute, ni gaspiller aucune dose de ce vaccin précieux », répond sur Radio 1 Joris Moonens, porte-parole de l’Agence flamande pour les soins et la santé. Plusieurs pays ont en effet déjà rapporté des erreurs durant le processus de vaccination. Notamment l’Allemagne, où des employés d’une maison de repos ont reçu par erreur cinq doses du vaccin.

Le processus devrait s’accélérer 

Selon le virologue Pierre Van Damme, le rythme de vaccination devrait passablement augmenter au cours des prochaines semaines. « Nous devrions atteindre notre vitesse de croisière fin janvier et, au cours du mois, tous les résidents d’une maison de repos devraient avoir reçu une première dose. Il faudra attendre 21 jours pour la dose suivante. Entre-temps, le personnel de ces maisons de repos sera aussi vacciné », explique-t-il au Standaard.

Un autre motif d’espoir est à chercher du côté du vaccin Moderna. Actuellement, seul le vaccin Pfizer/BioNTech a reçu le feu vert de l’Union européenne. Or, celui de Moderna pourrait aussi recevoir son autorisation très prochainement. Si c’est le cas, « nous aurons des possibilités supplémentaires pour déployer le vaccin et notre rythme pourra être encore accéléré. Peut-être même de manière exponentielle », poursuit le virologue.

Un nouveau plan

Quoi qu’il en soit, le gouvernement souhaite également que la vaccination en Belgique s’accélère. La task-force en charge de la vaccination va d’ailleurs proposer un plan ajusté de manière à accélérer la vaccination dès la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Connexion avec