Panne sexuelle : les meilleures solutions selon Michel Cymes

Des causes psychologiques et/ou organiques peuvent déclencher un trouble de la fonction érectile. Sur RTL, Michel Cymes a dévoilé plusieurs solutions pour lutter contre ce dysfonctionnement. On fait le point.

Près de 6 Français sur 10 avaient déclaré avoir été touchés par un problème d’érection au cours de leur vie selon une enquête de l’Institut français d’opinion publique (Ifop). Pour les besoins de l’étude publiée en 2019, 1.957 hommes âgés 18 ans et plus avaient été sollicités. Environ 38 % des participants avaient connu un trouble de l’érection au cours des 12 derniers mois.

Dans sa chronique quotidienne sur RTL, le médecin Michel Cymes a évoqué les causes pouvant provoquer des troubles de l’érection. « La panne sexuelle peut être à la fois d’origine psychologique et d’origine physique », a expliqué l’oto-rhino-laryngologiste. Dans le premier cas, une pression ou la peur de l’échec peut déclencher un dysfonctionnement érectile. Les causes organiques, quant à elles peuvent être liées à une mauvaise hygiène de vie ou à une maladie chronique.

Quels sont les traitements pour soigner un problème d’érection ?

Michel Cymes a dévoilé différentes solutions afin d’aider les patients souffrant de panne sexuelle. Pour les causes psychologiques, le professionnel de santé a notamment mentionné les vasodilatateurs. Ces médicaments favorisent l’afflux de sang dans la verge.

Certains provoquent l’érection sans stimuli et « d’autres ne fonctionnent qu’en présence d’une stimulation sexuelle, mais tous donnent de bons résultats et surtout, vous rassurent. Si bien que vous êtes psychologiquement remis en selle et n’avez pas forcément besoin d’en reprendre à chaque fois », a-t-il détaillé avant d’ajouter : « À priori, ils fonctionnent aussi quand la panne sexuelle est d’origine organique sauf si l’artère de la verge est bouchée. Dans ce cas, le sang ne passe pas. »

Une mauvaise hygiène de vie peut entraîner des troubles érectiles

Différentes causes organiques peuvent provoquer des troubles de la fonction érectile. Premier point évoqué par le praticien : la mauvaise hygiène de vie. L’alcool, le tabac, la sédentarité, le surpoids abdominal, le cholestérol ou encore l’hypertension sont des facteurs favorisant la panne sexuelle. Mieux vaut donc prendre soin de sa santé en mangeant équilibré et en pratiquant une activité physique régulière afin d’éviter les problèmes d’érection.

« C’est tout bête, mais se gaver de sucre et de mauvais gras fait augmenter votre tour de taille. Ce qui a pour effet de perturber la relaxation musculaire au niveau de la verge et, par ricochet, l’afflux de sang. De même, trop de graisse agit sur votre testostérone, une hormone impliquée dans le désir et l’érection », a précisé Michel Cymes.

L’implant pénien est parfois prescrit pour traiter les pannes sexuelles

Les nerfs érectiles sont parfois atteints lors d’une ablation de la prostate ou à cause du diabète. La fonction érectile peut alors être impactée. Pour y remédier, Michel Cymes a évoqué les injections au niveau de la verge. « Le traitement à base de micro-piqûres peut vous être prescrit quand les comprimés suscités sont inefficaces », a-t-il indiqué. Une ordonnance médicale est nécessaire pour obtenir les injections.

Un implant pénien peut également être prescrit pour les patients touchés par un cancer, un accident vasculaire cérébral, un diabète lourd, une maladie cardiovasculaire ou une sclérose en plaques. Ce dispositif médical est implanté dans les corps érectiles défaillants de la verge. « C’est une prothèse formée de deux cylindres que l’on place à l’intérieur des corps caverneux de la verge. Vous disposez d’un réservoir inséré dans l’abdomen. Il contient du sérum physiologique qui remplit les cylindres et facilite l’érection », a détaillé Michel Cymes.

Laisser un commentaire

Connexion avec