L’hospitalisation du prince Philip à Londres n’est pas liée au Covid-19

Retour à Blog

L’hospitalisation du prince Philip à Londres n’est pas liée au Covid-19

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II âgé de 99 ans, a été hospitalisé « par précaution » à Londres après s’être senti mal et restera quelques jours en observation, a annoncé mercredi le palais de Buckingham. Son hospitalisation n’est pas liée au Covid-19, a précisé à l’AFP une source au palais de Buckingham.

Le duc d’Edimbourg « a été admis au King Edward VII Hospital à Londres mardi soir. Son hospitalisation est une mesure de précaution sur conseil du médecin de son altesse royale, après qu’il s’est senti indisposé », a indiqué le palais dans un communiqué.

« Il est prévu que le duc reste à l’hôpital quelques jours en observation et se repose », est-il ajouté.

Le duc, réputé pour son caractère impétueux, a le moral et n’a pas eu besoin d’une ambulance pour être admis à l’hôpital, a précisé à l’AFP une source au palais. Ses problèmes de santé ne sont pas liés à la maladie Covid-19, a-t-on ajouté.

Début janvier, la souveraine britannique de 94 ans et son époux ont reçu leur première injection de vaccin contre le coronavirus, au château de Windsor, à l’Ouest de Londres, où ils passent la période de confinement en vigueur au Royaume-Uni.

Le prince Philip a pris sa retraite en août 2017, après avoir participé à plus de 22.000 engagements publics officiels depuis l’accession de son épouse au trône en 1952. Il continue d’accompagner la reine, lorsqu’il le souhaite, pour certaines apparitions publiques.

La reine, doyenne mondiale des monarques, a réduit le nombre de ses apparitions publiques, même si elle n’entend nullement abdiquer. Elle s’est investie personnellement pendant la crise du coronavirus, qui a fait plus de 118.000 morts au Royaume-Uni, le plus lourd bilan en Europe, intervenant plusieurs fois à la télévision pour remonter le moral des Britanniques.

Son fils et héritier, le prince Charles, la représente de plus en plus dans les voyages à l’étranger, tout comme son petit-fils William.

Les médias la montrent régulièrement montant à cheval.

Philip a lui-même battu en 2009 le record de longévité des conjoints de monarques britanniques détenu par Charlotte, épouse de George III.

Le couple a célébré en novembre 2017 ses noces de platine au château de Windsor, situé à une trentaine de kilomètres de Londres. Les cloches de l’abbaye de Westminster, où ils s’étaient mariés le 20 novembre 1947, ont sonné pendant plus de trois heures à cette occasion pour leur rendre hommage.


Partager cette publication

Laisser un commentaire

Connexion avec



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog