La « nouvelle normalité » à l’ère de la COVID-19

La « nouvelle normalité » à l’ère de la COVID-19

Restaurants, commerces et cinémas rouvrent leurs portes alors que le Québec se déconfine. Mais ils ont dû se transformer pour protéger leurs clients du nouveau coronavirus, quitte à faire une croix sur la rentabilité, du moins pour l’instant.

Si vous pensiez que déconfinement signifierait retour à la normale, vous avez déjà pu constater que ce n’est pas le cas.

Les règles sanitaires, comme la distanciation physique, les rassemblements limités et le port du masque obligatoire dans les lieux publics intérieurs, demeurent nécessaires. Le SRAS-CoV-2 rôde toujours dans la province et le déconfinement augmente le risque de contracter le virus. Dans ce contexte, une seconde vague de la maladie apparaît inévitable et tous les efforts doivent être déployés pour en réduire l’impact.

Les lieux que vous fréquentez ont donc dû s’adapter à cette « nouvelle normalité » imposée par la COVID-19, malgré les conséquences financières qui en découlent. Voici comment.

🍽️ Restaurants | À table, mais pas comme avant

Les salles à manger des restaurants sont rouvertes, dans une réalité toutefois bien différente d’avant. Désinfection des tables et des chaises entre chaque client, menus jetables ou affichés au mur font partie des mesures rendues obligatoires.

La principale demeure toutefois la distanciation physique, qui force les restaurants à réduire leur capacité d’accueil. Les groupes sont aussi limités à 10 personnes. Quant au masque, il est obligatoire à l’entrée et à la sortie, ainsi que pour se déplacer à l’intérieur du restaurant, mais peut être retiré une fois qu’on est assis à table.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.