Détox sur mesure : comment faire si je suis un traitement médicamenteux ?

Détox sur mesure : comment faire si je suis un traitement médicamenteux ?

Pour éliminer les toxines accumulées par l’organisme, la cure détox est une bonne solution. Mais comment concilier une détox avec la prise de quotidienne de médicaments ? Les conseils de l’expert.

Hypertensiondépressionmaladies cardiovasculaires… comme de nombreux français, vous suivez peut-être un traitement lié à une maladie chronique ou à un problème de santé au long cours. Comment entreprendre une détox quand on prend des médicaments tous les jours ?

Pourquoi faire une détox quand on suit un traitement médicamenteux ?

Dans ce cas précis, le but est simple : Il s’agit de protéger l’organisme et de l’aider dans son effort d’élimination des molécules chimiques. Cependant, pas question d’arrêter un traitement sans l’avis de son médecin.

La bonne stratégie : concentrer la détox sur le couple foie-rein. La plupart des médicaments sont métabolisés par le foie, mais certains sont délétères (hépatotoxiques). Ceux qui sont toxiques pour le rein (néphrotoxiques) sont plus rares, mais peuvent conduire à une insuffisance rénale, notamment au-dessus de 70 ans.

Détox : le programme adapté à la prise de traitements médicamenteux

Le radis noir et l’artichaut représentent la formule de base polyvalente pour se détoxifier des médicaments (y penser d’ailleurs en cas de pilule ou de traitement hormonal substitutif ). En revanche, dès lors que des analyses sanguines indiquent une souffrance hépatique, il faut passer à une formule plus protectrice avec le trio desmodium/chardon marie/radis noir. Demandez une préparation officinale à un pharmacien spécialisé en phytothérapie pour un traitement personnalisé en extraits fluides ou en comprimés phytostandards.

Les conseils du Dr Éric Lorrain, auteur du Grand manuel de phytothérapie(Éditions Dunod) : l’insuffisance rénale donne peu de signes cliniques. Pour ceux qui prennent beaucoup de médicaments (plus de 4 par jour), il faut ajouter de l’orthosiphon ou du pissenlit qui protègent les reins et améliorent leur fonctionnement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.