‘Des changements au niveau de la langue, des mains ou de la plante des pieds peuvent indiquer une infection au Covid-19’

Vous n’avez pas forcément de fièvre, ni de toux ou de courbatures? Des changements au niveau de la langue, des mains ou de la plante des pieds peuvent néanmoins vous fournir une première indication. C’est ce que viennent de découvrir des chercheurs espagnols.

Les professionnels de la santé de l’hôpital universitaire de La Paz sont arrivés à cette conclusion suite à une étude portant sur 666 patients infectés par le coronavirus, au sein de l’hôpital IFEMA installé à Madrid lors de la première vague.

Un patient sur quatre a déclaré avoir remarqué des changements au niveau de la langue, tandis que quatre sur dix ont remarqué des signes inhabituels sur la paume des mains ou la plante des pieds. Les chercheurs ont publié leurs découvertes dans le British Journal of Dermatology.

‘Langue de Covid’

Certains patients ont signalé un gonflement de leur langue. Ce symptôme est maintenant communément appelé la ‘langue de Covid’ par les professionnels. Comme on le sait déjà, cela s’accompagne dans de nombreux cas d’une perte de goût.

Un autre symptôme que les chercheurs ont repéré chez les patients était une sensation de brûlure et une rougeur sur la paume des mains ou la plante des pieds. Dans certains cas, de petites taches apparaissaient également sur la peau.

‘Près de la moitié des patients atteints de Covid-19 ‘léger à modéré’ admis dans un hôpital pour une période de deux semaines ont fait la découverte de problèmes muco-cutanés (qui se rapport à une muqueuse ou à la peau, ndlr)’, ont déclaré les chercheurs.

‘La cavité buccale a souvent été impliquée et mérite des recherches spécifiques dans les bonnes conditions pour éviter les risques de contamination’.

Détection précoce

Plus une infection au Covid-19 est diagnostiquée tôt chez un patient, plus la propagation du virus peut être évitée. Une détection précoce est donc cruciale.

En plus de ces recherches, l’entreprise de smartwatch Fitbit tente également de déterminer si ses produits peuvent détecter une contamination par Covid-19 – avant même que le patient ne présente des symptômes.

Par exemple, la fréquence respiratoire, la variabilité de la fréquence cardiaque et la fréquence cardiaque au repos seraient utiles pour détecter une infection à un stade précoce. Une variabilité réduite de la fréquence cardiaque associée à une fréquence cardiaque et respiratoire plus élevée pourraient indiquer une contamination.

Laisser un commentaire

Connexion avec