Dans ses « Carnets de guerre », Didier Raoult dénonce un « scandale sanitaire »

Voilà qui ne devrait pas lisser l’image très clivante que Didier Raoult s’est bâtie au cours de l’année écoulée. Le célèbre, mais controversé, médecin français publiera, jeudi 11 février, ses Carnets de guerre Covid-19, un livre de 480 pages rassemblant ses analyses et autres interventions relatives à l’épidémie de coronavirus, relate Le Parisien.

Son éditeur, Michel Lafon, explique que le microbiologiste dénonce, dans l’ouvrage, le « plus grand scandale sanitaire du XXIe siècle ». Les Carnets de guerre compilent des déclarations du médecin à partir du 14 janvier 2020 – dès l’apparition du Covid-19 en Chine – et jusqu’à l’automne dernier. « Je ne suis pas sûr qu’on ait un vaccin miracle d’ici peu de temps », conclut le spécialiste dans le livre.

« Il est inutile d’affoler les populations »

Le journal francilien cite Didier Raoult lui-même, qui assure n’avoir « ajouté ni retranché aucun mot à ce verbatim ». « Cela laissera une trace dans l’Histoire de ce qu’on peut faire et de ce qu’on ne peut pas faire dans des situations épidémiques de cette nature », dit-il aussi. Son collaborateur à l’IHU de Marseille, Yanis Roussel, qui a participé à la rédaction du livre, estime qu’il « évitera à certains de lui faire dire ce qu’il n’a jamais dit. »
Didier Raoult se fend aussi de plusieurs recommandations, notamment dans la manière de communiquer autour de l’épidémie. « Il est inutile d’affoler les populations, écrit-il. Quand on est trop nerveux, on ne prend pas les bonnes décisions », lance-t-il à l’adresse des autorités françaises.

Laisser un commentaire

Connexion avec