Covid-19. Où trouver le Janssen, ce vaccin sans ARN messager ?

Le vaccin du laboratoire Johnson & Johnson n’est désormais conseillé qu’aux personnes ayant une contre-indication aux vaccins utilisant la technologie ARN, notamment proposée par Pfizer ou Moderna.

« Je souhaite me refaire vacciner avec le Johnson et Johnson. Je ne veux pas de l’ARN messager : où trouver un vaccin J & J ? » La question nous est posée par Paul, de Roquemaure (Gard).

La vaccination avec le vaccin Janssen – renommé dernièrement JCOVDEN – a débuté en France le 24 avril 2021. Un an plus tard, on dénombre un peu plus de 1 086 000 injections réalisées avec ce vaccin. Très peu, donc, au regard des autres vaccins comme l’indique ce graphique.

Et les courbes ne devraient pas s’inverser d’aussi tôt. La Haute Autorité de Santé (HAS) a en effet recommandé en février de réserver le choix du Janssen aux personnes de 55 ans et plus, à risque de forme sévère de Covid et présentant par ailleurs une contre-indication à l’administration d’un vaccin à ARN messager. La HAS justifie sa décision sur les résultats d’une étude suggérant « une légère augmentation du risque d’infarctus du myocarde dans les deux semaines suivant la vaccination par le vaccin Janssen ».

Toutefois, dans le même temps la HAS ajoute qu’« à ce jour, les données de pharmacovigilance disponibles au niveau mondial, alors que plus de 38 millions de doses du vaccin Janssen ont été administrées, sont rassurantes et aucun signal en lien avec le risque d’infarctus du myocarde n’a été identifié au niveau européen ou au niveau des États-Unis ».

Où le trouver ?

Il reste donc toujours possible de recevoir un vaccin Janssen en France. Ce dernier est uniquement administré en médecine de ville. Cela peut être chez votre médecin traitant, en pharmacie, en cabinet infirmier ou aussi auprès de votre médecine du travail. Assurez-vous toutefois que ces derniers disposent de la dose nécessaire.

Même restriction aux États-Unis

Même méfiance vis-à-vis du vaccin Janssen outre-Atlantique. L’agence américaine des médicaments (FDA) a invité, le 6 mai dernier, à limiter l’usage de ce vaccin aux seuls adultes refusant d’être vaccinés avec Pfizer ou Moderna pour cause d’« inquiétudes personnelles », ainsi qu’à ceux ne pouvant recevoir une injection de ces deux derniers vaccins pour des raisons médicales ou d’accès limité. Comprendre une incompatibilité avec l’ARNm.

La FDA a, elle, déclaré avoir pris cette décision à cause des risques de graves thromboses associés au vaccin Janssen, tout en reconnaissant que « le vaccin anti-Covid de Janssen a encore un rôle à jouer dans la réponse à la pandémie actuelle ».

Précisons que la technologie de l’ARN messager, qui n’avait jamais été utilisée à grande échelle avant les vaccins contre le Covid-19, a été la cible de nombreuses théories du complot, bien qu’elle ait démontré être très sûre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.