Covid-19 en Chine : Pékin dénonce les « accusations » des Etats-Unis concernant Shanghai

Vendredi, les Etats-Unis ont autorisé le « départ volontaire » de leurs diplomates non essentiels au consulat américain à Shanghai, et ont recommandé aux Américains de ne pas se rendre sur place en raison du strict confinement imposé contre le Covid-19

La Chine a accusé les Etats-Unis d’avoir porté des « accusations sans fondement » sur sa politique de lutte contre la pandémie de Covid-19, après que l’augmentation des cas à Shanghai a conduit le consulat américain dans cette ville à autoriser le « départ volontaire » de diplomates non essentiels.

Confrontée à la pire vague du virus en Chine depuis le début de l’épidémie, Shanghai, la capitale économique du pays, est en confinement total ou partiel depuis deux semaines. En vertu de mesures sanitaires très strictes, les 25 millions de Shanghaïens sont contraints de rester chez eux.

Stratégie « zéro Covid »

Les autorités chinoises continuent de défendre leur stratégie « zéro Covid », avec des confinements dès l’apparition de quelques cas. A Shanghai, elles ont mis en place un temps une politique très controversée, consistant à séparer les enfants positifs au coronavirus de leurs parents testés négatifs, mais depuis assouplie face aux critiques.

Dans un nouvel avertissement aux voyageurs américains, le département d’Etat a également recommandé vendredi de « ne pas se rendre » à Shanghai, « en raison des restrictions liées au Covid-19, notamment le risque de séparation entre les parents et leurs enfants ».

En réponse, Pékin a exprimé « un fort mécontentement et une ferme opposition aux accusations sans fondement de la partie américaine concernant la politique de contrôle des épidémies de la Chine », selon un communiqué publié samedi sur le site Internet du ministère des Affaires étrangères.

« Il s’agit de la décision des Etats-Unis. Cependant, il faut souligner que la politique chinoise de contrôle des épidémies est scientifique et efficace », a déclaré le porte-parole du ministère, Zhao Lijian, ajoutant que Pékin avait déposé des « protestations solennelles » auprès de ses homologues américains. « Nous avons toute confiance dans le fait que Shanghai et d’autres endroits surmonteront ce cycle de l’épidémie », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.