Covid-19 : est-ce grave d’espacer les doses de vaccin?

Retour à Blog

Covid-19 : est-ce grave d’espacer les doses de vaccin?

En France, la deuxième injection nécessaire pour les deux vaccins autorisés jusqu’à présent, ceux de Pfizer et de Moderna, pourra être faite jusqu’à six semaines après la première, a confirmé la Haute Autorité de santé (HAS) samedi 23 janvier. Sur fond de tensions en approvisionnement, cette mesure permettrait de vacciner « au moins 700 000 personnes supplémentaires le premier mois », selon la HAS. Une décision similaire avait déjà été prise au Royaume-Uni, aux États-Unis, ou encore au Canada.

Normalement, la deuxième dose Pfizer doit être injectée 21 jours après la première. Pour Moderna, il faut compter 28 jours. Dans les essais cliniques menés par Pfizer, certaines personnes avaient effectivement reçu cette deuxième dose jusqu’à 42 jours après la première. Et chez Moderna, cet intervalle s’étalait jusqu’à 35 jours. Mais dans les deux cas, il s’agissait d’une part infime des volontaires.

Première et seconde injection avec le même vaccin?

« Un intervalle minimum est recommandé pour ces deux produits, mais aucune donnée spécifique n’a été communiquée sur un délai maximal pour la deuxième injection, explique Daniel Floret, vice-président de la commission technique des vaccinations à HAS. Compte tenu du niveau d’efficacité après la première dose, nous pouvons raisonnablement penser que la protection vaccinale dure au moins jusqu’à six semaines. Mais non, il n’existe pas de données cliniques consolidées.  » Dans les tous cas, une deuxième injection restera nécessaire pour assurer une immunité complète.

Concernant l’idée de mélanger les vaccins, avec par exemple une première injection du produit Pfizer et une deuxième du produit Moderna, la HAS reste pour l’instant prudente et préfère une continuité. Mais dans la pratique, le « panachage » entre les deux vaccins à ARN pourrait bel et bien avoir lieu, même si aucune étude n’a été réalisée sur le sujet. Comme le remarque un médecin : « « si une personne fragile vient pour la deuxième injection et que vous n’avez que l’autre vaccin sous la main, vous allez la renvoyer chez elle sans la protection? »

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Connexion avec



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog