Coronavirus: un laboratoire de gel hydroalcoolique à ciel ouvert dans le 6e arrondissement de Paris

Coronavirus: un laboratoire de gel hydroalcoolique à ciel ouvert dans le 6e arrondissement de Paris

Fabien Bruno a lancé une production qui permet aujourd’hui de distribuer 10.000 litres de produit chaque jour.

Une personne utilisant du gel hydroalcoolique.

© Flickr – CC Commons – Penn State Une personne utilisant du gel hydroalcoolique.

Depuis le début de la crise du Covid-19, les pharmaciens s’organisent pour contrer la pénurie de gel hydroalcoolique. Dans le 6e arrondissement de Paris, la rue Mignon s’est même transformée en laboratoire à ciel ouvert. À l’initiative de la production : le pharmacien Fabien Bruno, l’un des premiers de France à se lancer dans la création de solution faite maison, depuis l’autorisation du ministère de la Santé, début mars.

“Il y a un mois, on n’avait jamais fait de solution hydroalcoolique. Avec les premières demandes, on a fait litre par litre, puis 10 litres par 10 litres, 100 litres, 1.000 litres, et maintenant, on est sur des production d’à peu près 10.000 litres par jour”, raconte le pharmacien.

Une production qui fournit les professions en lien avec la population

Cette chaîne de production en pleine rue a été autorisée par une dérogation de la préfecture de police. “Tout cela ne pourrait pas exister si on n’était pas en situation de guerre, comme l’a dit le président”, explique Fabien Bruno. Il ajoute: “On est la chaîne logistique, et on est là pour faire en sorte que les gars qui sont au front aient ce dont ils ont besoin d’avoir pour être protégés.”

Ce site fournit ainsi des institutions, la police, les pompiers, et certaines associations et professions en contact direct avec la population. Ce sont aussi entre 350 et 500 pharmacies d’Île-de-France qui s’approvisionnent ici. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.