Coronavirus: Nous avons fait des exceptions sur les commerces pour le moral des Français, dit Le Maire

Le gouvernement a élargi les dérogations d’ouverture des commerces pour soutenir le moral des Français, a déclaré lundi le ministre de l’Economie et des Finances, qui a promis un accompagnement pour toutes les autres enseignes fermées dans le cadre de la lutte contre la pandémie due au nouveau coronavirus.

Alors que seuls les commerces dits essentiels devaient initialement rester ouverts dans les 16 départements visés depuis ce week-end par un durcissement des restrictions, le gouvernement a finalement étendu les dérogations à plusieurs autres catégories de commerces.

« Nous avons fait des exceptions tout simplement pour le moral des Français, c’est le cas pour les coiffeurs. Nous l’avons fait parce qu’il y a des professions comme les fleuristes qui font la moitié de leur chiffre d’affaires pendant cette période de printemps. Nous l’avons fait pour les chocolatiers parce que c’est Pâques », a déclaré sur RTL Bruno Le Maire.

« On essaye d’accompagner tout le monde et de trouver des solutions chaque situation », a-t-il ajouté.

« Il pourrait y avoir des périodes de liquidations autorisées pour les commerçants même si nous ne sommes pas en période de soldes », a-t-il également indiqué.

Laisser un commentaire

Connexion avec