Retour à Blog

Coronavirus : le vaccinobus sur la montagne ardéchoise

Depuis une semaine, le vaccinobus sillonne la montagne ardéchoise pour vacciner les personnes âgées. De Coucouron à Saint-Cirgues-en-Montagne près de 500 personnes ont été vaccinées.
Le vaccinobus à Saint-Cirgues-en-Montagne
Ce lundi, le vacconibus fera sa dernière étape à Coucouron, avant de revenir pour le deuxième injection. Depuis une semaine, 480 personnes ont été vaccinées contre la Covid-19. L’Agence régionale de santé (ARS) d’Auvergne-Rhône-Alpes et le conseil départemental de l’Ardèche ont fait appel à l’association Elisa Médicoptère, basée à Cruas et qui assure des missions médicales d’urgence dans le monde entier. Un bibliobus du département a été transformé. Il permet d’emporter le matériel nécessaire. Mais ce n’est pas à l’intérieur que l’on vaccine. A chaque fois, la commune met à disposition une salle ou un gymnase. 

Tout se passe comme dans un centre de vaccination classique. Un premier accueil pour vérifier l’identité de la personne, un entretien rapide avec un médecin, l’injection du vaccin et une attente d’un quart d’heure pour vérifier qu’il n’y ait pas de choc anaphylactique.

Des tentes ont été installées à l'intérieur du gymnase
Des tentes ont été installées à l’intérieur du gymnase © Radio France – Pierre-Jean Pluvy

« C’est génial. Pour une fois, on vient vers nous. » – Jean-Bernard, une des personnes vaccinées à Saint-Cirgues-en-Montagne. 

Les patients sont unanimes. Tous jugent l’opération très pratique. Il s’agit pour la plupart de personnes âgées qui ont du mal à se déplacer. Le vaccinobus permet de vacciner une centaine de personnes par jour.  

L’opération devrait être renouvelée dans d’autres secteurs

Selon le président du conseil départemental Laurent Ughetto, le vaccinobus devrait sillonner dans les semaines qui viennent deux autres secteurs d’Ardèche : le val d’Ay et la communauté de communes des gorges de l’Ardèche. 

  •  

Laisser un commentaire

Retour à Blog