Coronavirus: le point sur la pandémie

Coronavirus: le point sur la pandémie

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Economie britannique en berne – 

L’économie britannique s’est contractée au rythme record de 9,9% en 2020 à cause du choc de la pandémie, qui a paralysé des secteurs entiers d’activité pendant des mois, selon l’Office national des statistiques (ONS).

– Spoutnik utilisé en Hongrie –

La Hongrie devient ce vendredi le premier pays de l’Union européenne à utiliser le vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus, a déclaré le médecin-chef du pays, Cecilia Muller.
La Hongrie avait déjà été le premier membre de l’UE à approuver Spoutnik V le mois dernier. Ce pays a également été le premier chez les 27 à approuver le vaccin Sinopharm fabriqué en Chine. 

– Vaccination: les Etats-Unis accélèrent – 

Joe Biden a annoncé l’achat de 200 millions de doses supplémentaires de vaccin contre le Covid-19, qui devraient permettre aux Etats-Unis de posséder assez de doses d’ici fin juillet pour vacciner la grande majorité de la population.

Ces doses supplémentaires – 100 millions à la société Moderna et 100 millions à Pfizer – s’ajoutent aux 200 millions de doses déjà commandées à chaque société.

La campagne de vaccination est entrée dans une nouvelle phase, avec la distribution de doses dans des milliers de pharmacies du pays, alors que le nombre de cas confirmés continue de reculer.

– Plus de 161 millions de doses –

Plus de 161,2 millions de doses de vaccins antiCovid ont été administrées dans au moins 91 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT.
Israël, pays le plus en avance en proportion de sa population, a déjà injecté des doses à près de 44% de sa population (28% ont reçu les deux doses). Les Etats-Unis, premiers en valeur absolue, ont administré 46,4 millions de doses à 10,5% de leur population. Suivent la Chine (40,5 millions de doses), le Royaume-Uni (14 millions, à 19,9% de la population) et l’Inde (7,5 millions, à 0,5%).

– Melbourne confinée, l’Open d’Australie à huis clos –

En Australie, un nouveau confinement de cinq jours des six millions d’habitants de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, débute dans la nuit de vendredi à samedi à minuit (13H00 GMT), pour contrer une possible résurgence de l’épidémie. 

L’Open d’Australie, tournoi de tennis qui a débuté lundi, devra donc se poursuivre à huis clos.

– Vers de nouveaux contrôles aux frontières en Allemagne? – 

La région de la Sarre (sud-ouest de l’Allemagne) n’exclut pas le rétablissement de contrôles aux frontières avec la France et le Luxembourg pour contrôler la propagation des variants du Covid-19, selon son ministre-président.

L’Allemagne avait annoncé jeudi la fermeture des frontières avec la République tchèque et le Tyrol autrichien, qui enregistrent de forts taux d’infection aux très contagieux variants.

– Plus de 2,36 millions de morts –

La pandémie a fait plus de 2,36 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT.

Après les Etats-Unis (475.449 morts), les pays les plus endeuillés sont le Brésil (236.201), le Mexique (171.234), l’Inde (155.360) et le Royaume-Uni (115.529).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme cela a été le cas en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.