Coronavirus : Le ministère de l’Education nationale reçoit ce jeudi les syndicats pour parler de la rentrée

Retour à Blog

Coronavirus : Le ministère de l’Education nationale reçoit ce jeudi les syndicats pour parler de la rentrée

Le gouvernement doit annoncer à 18 heures les mesures prises dans les écoles pour le retour de vacances

Alors que la rentrée scolaire approche, les organisations syndicales d’enseignants montent au créneau. Elles attendent des mesures claires avant la reprise des cours lundi qui aura lieu en présentiel en primaire et à distance pour une semaine de plus dans les collèges et lycées.

Pour faire connaître leurs réclamations, les syndicats seront reçus au ministère de l’Education ce jeudi à 14 heures. Le gouvernement doit ensuite annoncer à 18 heures, lors d’une conférence de presse, les mesures prises pour ce retour de vacances qui a lieu trois semaines après la fermeture des établissements scolaires.

Mais des informations ont commencé à fuiter mercredi. Le protocole sera le même qu’avant la fermeture : dès qu’un élève sera testé positif dans une classe, celle-ci sera fermée, a indiqué une source au sein de l’exécutif après des informations de BFMTV et France Inter. Les organisations syndicales réclament également de tester massivement les personnels et les élèves. En réponse, le gouvernement juge « atteignable » l’objectif d’un million de tests salivaires par semaine dans les écoles et collèges.

Etre plus strict qu’avant les vacances

Pour Guislaine David, secrétaire générale du Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, « il faut un protocole beaucoup plus strict qu’avant la fermeture. On a dû fermer il y a trois semaines parce que le virus est entré dans les écoles ». « On demande à ce que la règle des cas contacts soit redéfinie. Actuellement, si un enfant est déclaré positif, le personnel n’est pas déclaré cas contact. C’est un problème, surtout dans les maternelles où les enfants ne sont pas masqués », explique-t-elle.

Le Snalc (secondaire) demande « une priorité vaccinale pour les personnels de l’éducation nationale ». Depuis le week-end dernier, les enseignants de plus de 55 ans ont des « créneaux dédiés » dans les centres de vaccination. Mais « seulement 16 % des enseignants et des accompagnants d’enfants en situation de handicap ont plus de 55 ans », explique Jean-Rémi Girard, du Snalc.

Demande sur le protocole des cantines

Le syndicat demande de plus « des demi-groupes dans tous les collèges et lycées jusqu’à la fin de l’année ». Pour Jean-Rémi Girard, il faut aussi « revoir complètement le protocole des cantines » pour adopter des mesures similaires aux restaurants d’entreprise, soit une personne pour 8 m2.

Enfin, selon Sophie Vénétitay, du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, « il faut avoir l’assurance que tous les outils pour l’enseignement à distance fonctionnent, qu’ils ne subissent pas à nouveau les crashs d’avant les vacances ».

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Connexion avec



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog