Coronavirus: Le Canada envoie armée et Croix-Rouge dans sa province la plus affectée

Retour à Blog

Coronavirus: Le Canada envoie armée et Croix-Rouge dans sa province la plus affectée

Le gouvernement fédéral canadien a annoncé lundi qu’il allait envoyer l’armée et la Croix-Rouge pour aider sa province la plus peuplée, l’Ontario, à lutter contre une flambée de l’épidémie de coronavirus ayant mis sous tension les hôpitaux locaux.

Dans un communiqué, le département de la sûreté publique a indiqué que le gouvernement fédéral avait approuvé une demande du gouvernement de l’Ontario pour envoyer à Toronto, l’épicentre de la troisième vague de la crise sanitaire, du personnel médical de transport aérien.

Aucune précision n’a été donnée sur les effectifs déployés en provenance de la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Bill Blair, le ministre canadien de la Sûreté publique, a déclaré via Twitter que le gouvernement fédéral était aussi convenu de soutenir le système de santé ontarien.

L’Ontario a recensé lundi 877 patients en unités de soins intensifs à cause du COVID-19. Les projections des autorités sanitaires provinciales indiquent que 1.500 patients pourraient être admis en soins intensifs d’ici début mai.

Par ailleurs, le régulateur canadien des médicaments a approuvé lundi l’utilisation du vaccin contre le coronavirus développé par Janssen en dépit de rares cas rapportés de caillots sanguins, notant que le problème avait dans un premier temps été repéré avec des doses de vaccin produites par AstraZeneca.

Les premières doses de vaccin de Janssen devraient être livrées cette semaine au Canada.

(David Ljunggren à Ottawa et Moira Warburton à Vancouver; version française Jean Terzian)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Connexion avec



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog