Coronavirus: la Commission européenne étend son accord avec BioNTech-Pfizer pour 300 millions de doses de vaccin supplémentaires

La Commission européenne a trouvé un accord avec BioNTech et Pfizer, développeurs et producteurs du premier vaccin contre le coronavirus autorisé sur le marché européen, pour « étendre » le contrat de précommande au bénéfice des 27 États membres. L’Europe va pouvoir compter sur 300 millions de doses supplémentaires du vaccin, en plus des 300 millions de doses comprises dans l’accord initial.

L’annonce a été faite vendredi matin par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en conférence de presse.

« Nous avons pour le moment accès à 300 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer. Nous avons désormais un accord pour étendre ce contrat, et nous pourrons ainsi acheter jusqu’à 300 million de doses supplémentaires. Nous doublons donc la quantité de doses », a-t-elle annoncé, soulignant les avantages de cette extension : le vaccin est déjà autorisé dans l’UE, il ne nécessite pas de négociations supplémentaires, et les Etats membres l’utilisent déjà dans leur campagne de vaccination.

De la commande additionnelle, « 75 millions de doses seront disponibles dès le deuxième trimestre », le reste suivra aux 3e et 4e trimestres, s’est réjouie Ursula von der Leyen.

Laisser un commentaire

Connexion avec