Coronavirus : Enquête en Espagne après la mort d’une patiente vaccinée avec AstraZeneca

Retour à Blog

Coronavirus : Enquête en Espagne après la mort d’une patiente vaccinée avec AstraZeneca

Le laboratoire Astrazeneca continue d’être dans la tourmente. Alors que son vaccin contre le Covid-19 est suspendu dans plusieurs pays dont la France, les autorités sanitaires espagnoles enquêtent sur trois cas de personnes ayant souffert de la formation de caillots sanguins après l’administration de celui-ci. Surtout, l’une d’entre elles est décédée, a indiqué mercredi l’Agence nationale des médicaments.

Cette annonce intervient deux jours après la suspension par le gouvernement durant deux semaines de l’administration de ce vaccin, face à des cas suspects de thrombose. Les trois cas espagnols ont été notifiés lundi et mardi. « Ce pourrait être dû au vaccin ou pas », a déclaré la ministre de la Santé Carolina Darias lors d’une conférence de presse. « Ce que nous savons, c’est que dans ces trois cas il y a un lien temporel, mais il n’a pas été établi qu’il y ait eu un lien de cause à effet », a-t-elle ajouté.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour à Blog