Coronavirus en Belgique : Les activités d’intérieur reprennent le 9 juin pour les restaurants et les spectacles

Alors qu’ils étaient fermés depuis presque sept mois jusqu’au week-end dernier

Pile un mois après la réouverture de leurs terrasses samedi dernier, les cafés et les restaurants belges pourront de nouveau servir leurs clients à l’intérieur. A compter du 9 juin prochain, les salles de spectacles pourront également accueillir jusqu’à 200 personnes assises et masquées, a annoncé mardi le Premier ministre belge Alexander De Croo.

Les cafés, restaurants et salles de spectacles avaient fermé depuis presque sept mois pour endiguer les deuxième et troisième vagues de la pandémie de coronavirus. C’est la première fois depuis octobre qu’une date de réouverture est donnée au secteur du spectacle dans son ensemble.

Événements en extérieur jusqu’à 400 personnes

Par ailleurs, en extérieur, des événements culturels, spectacles ou compétitions sportives pourront réunir à partir du 9 juin jusqu’à 400 personnes, avec port du masque et respect des distances de sécurité. Cela ouvre la voie à des retransmissions en plein air sur grand écran des matchs de l’Euro de football ​(11 juin-11 juillet).

L’obligation de télétravail est également assouplie : une jauge de 20 % sera autorisée. Les invitations au domicile pourront concerner jusqu’à quatre personnes au lieu de deux.

80 % des plus de 65 ans vaccinés en juin

Dans la campagne de vaccination, « nous avons franchi des pas de géants », a affirmé Alexander De Croo pour justifier ces assouplissements très attendus.

A la date du 9 juin, la Belgique compte avoir atteint un taux de 80 % de vaccinés parmi les plus de 65 ans et les personnes souffrant de comorbidités, a expliqué le dirigeant libéral flamand. Il faudra aussi pouvoir « garder sous contrôle la situation dans les (unités de) soins intensifs » des hôpitaux, et que le nombre de patients Covid n’y excède pas 500, a-t-il ajouté.

Une évolution « très positive »

Il y a actuellement environ 700 malades en soins intensifs, un chiffre en baisse constante depuis une quinzaine de jours. Les assouplissements ont été décidés lors d’une réunion autour de Alexander De Croo associant les chefs des exécutifs des entités fédérées (régions et communautés).

A sa sortie de la réunion Pierre-Yves Jeholet, président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a salué l’évolution « très positive » des indicateurs de la pandémie. « On va aujourd’hui vers un retour des libertés pour nos concitoyens après beaucoup de sacrifices », a ajouté ce responsable libéral francophone.

Laisser un commentaire

Connexion avec