Allemagne: la Bavière va commander des doses du vaccin russe Spoutnik V

Le vaccin russe Spoutnik V peut-il permettre aux Européens d’accélérer leur campagne de vaccination ? Le produit doit d’abord être homologué par l’Autorité européenne des médicaments ce qui pourrait encore prendre quelques semaines. Des pays dans l’est du continent n’ont pas attendu. Plus à l’ouest, on reste circonspect. C’est moins le cas en Allemagne où une première région, la Bavière, a annoncé ce mercredi 7 avril la conclusion d’un contrat préliminaire avec le producteur russe.
Plusieurs responsables politiques allemands avaient déjà déclaré ne pas avoir d’états d’âme à l’égard du vaccin russe Spoutnik V, à condition qu’il soit approuvé. Angela Merkel avait déclaré le mois dernier que si l’Union européenne renonçait à commander des doses de ce vaccin pour l’ensemble des 27 États membres, l’Allemagne pourrait le faire seule. Le ministre de la Santé Jens Spahn avait ajouté que ses services étaient déjà en contact avec la Russie.
C’est finalement la Bavière qui a été la plus rapide. Son ministre-président Markus Söder a annoncé ce mercredi la signature d’un pré-contrat : « Si Spoutnik V est autorisé en Europe, la Bavière achètera 2,5 millions de doses disponibles en juillet pour augmenter nos capacités de vaccination. »

Les discussions ont été menées avec le fonds souverain russe qui a financé le développement du vaccin. Les doses pourraient être importées mais une ligne de production va être mise en place dans la filiale du groupe russe R-Pharm, près de Augsbourg en Bavière.

Laisser un commentaire

Connexion avec