8 façons de détoxifier son corps en 24h selon les nutritionnistes

  1. Miser sur le cardio

L’exercice physique est l’un des meilleurs moyens de se débarrasser de cette sensation de lenteur et de lourdeur qui survient après un gros repas. « Alterner les entraînements de cardio et de renforcement musculaire est une bonne façon d’équilibrer ses séances et d’en récolter les meilleurs résultats », assure la diététicienne Carielle Nikkel dans le magazine Byrdie. « La clé pour détoxifier son organisme est de faire en sorte que vous bougiez votre corps quotidiennement. En plus d’améliorer la circulation sanguine, cela apportera de l’oxygène et des nutriments à tous vos organes et tissus. Ils fonctionneront mieux et plus efficacement », conseille-t-elle.

2. Boire de l’eau dès le réveil

« Quand on y pense, pendant que notre corps est endormi, nous passons sept heures ou plus sans aucune hydratation. En hydratant votre corps au réveil, vous rafraîchissez et dynamisez vos cellules », explique la nutritionniste Sarah Asay. « Rester bien hydraté est essentiel pour permettre à votre corps d’éliminer les toxines et maintenir l’équilibre glycémique », ajoute la diététicienne américaine Carielle Nikkel, « c’est un geste particulièrement essentiel après avoir bu de l’alcool. Il agit comme un diurétique et vous déshydrate, alors assurez-vous d’augmenter votre consommation d’eau si vous avez bu de l’alcool récemment. »

3. Dormir mieux et plus longtemps

« Un sommeil de qualité est l’un des meilleurs moyens de permettre au corps de se débarrasser des toxines et de se régénérer », assure la nutritionniste Sarah Asay, « une bonne nuit de sommeil procure des effets positifs sur la perte de poids, la réduction des niveaux de cortisol et du stress, et l’amélioration de la santé globale. » Assurez-vous simplement que la température de votre chambre est plutôt fraîche et accordez-vous une plage de 10 heures pour dormir.

4. Évitez l’alcool

« Pour notre corps, l’alcool est considéré comme une toxine, ce qui signifie que lorsque nous l’ingérons, notre corps travaille pour métaboliser l’alcool avant toute autre source d’énergie », explique Sarah Asay. En d’autres termes, pendant que votre corps est occupé à éliminer l’alcool, les autres calories de notre alimentation (notamment les graisses) seront stockées en attendant.

5. Prendre le temps de s’étirer

« Faites une pause une fois par heure, ne serait-ce que cinq minutes, pour vous étirer et vous dégourdir ! Cela diminuera la fatigue, fera circuler votre sang dans les muscles et augmentera votre rythme cardiaque, tout en brûlant plus calories », conseille la nutritionniste Sarah Asay.

6. Prendre des compléments alimentaires

Une bonne cure de compléments alimentaires peut aider à pallier aux carences, booster l’énergie ou rééquilibrer sa flore intestinale. La nutritionniste Mia Syn conseille d’ingurgiter la majorité des vitamines et minéraux essentiels par le biais de l’alimentation, mais elle suggère de prendre aussi des compléments alimentaires pour « des nutriments (comme la vitamine D et le zinc) qui peuvent être difficiles à obtenir uniquement grâce à la nourriture. »

7. Boire des boissons anti-ballonements

Les boissons saines et les soupes à base de plantes et de légumes sont essentielles pour se réhydrater et soulager les problèmes de digestion. En haut de la liste des breuvages approuvés par les nutritionnistes : le thé vert, les tisanes et les bouillons. Privilégiez les recettes à base de citron, de gingembre, de fenouil ou de menthe.

8. Ne pas se priver

Après des repas lourds ou des excès en tous genres, l’idée de faire un régime ou de se restreindre pourrait nous venir à l’esprit. Erreur ! Aucun aliment ou boisson ne doit être considéré comme interdit. À la place, mangez de tout en rééqulibrant votre alimentation et en réduisant ceux qui sont pauvres en nutriments. « Adoptez la méthode d’alimentation 80/20 : mangez 80% d’aliments sains et nutritifs, et 20% de tout ce dont votre corps a envie. Par exemple, réduisez votre consommation de sucreries, de fritures, de boissons sucrées et de viandes transformées », conseille Sarah Asay.

Laisser un commentaire

Connexion avec